Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer
Actualités
Données qualité de l'eau au niveau de l'étang de Martigné-Ferchaud
 
Données qualité de l'eau au niveau de l'étang de Martigné-Ferchaud 
En savoir plus
Nouveaux SDAGE Loire-Bretagne et SAGE Vilaine
 
Nouveaux SDAGE Loire-Bretagne et SAGE Vilaine 
En savoir plus
 

Le suivi biologique des cours d'eau du Semnon

Les suivis de la qualité biologique du Semnon sont effectués environ tous les 2 ans par le Syndicat. Le but étant de caractériser la qualité biologique des cours d'eau et d'évaluer la situation sur le Semnon vis-à-vis des objectifs de la Directive Cadre sur l'Eau.
 
Réaliser des suivis biologiques, cela consiste à prélever et déterminer les organismes vivants que l’on trouve dans les rivières. Ces organismes vivants peuvent être des insectes, des poissons, des micro-algues ou encore des plantes aquatiques.

Ils sont appelés indicateurs car ils renseignent sur la qualité écologique du cours d’eau. Certaines espèces sont indicatrices de milieux en « bonne santé », d’autres mettent en avant des dysfonctionnements de la rivière.

Grâce aux prélèvements sur site de ces différentes espèces (qui suivent un protocoloe scientifique précis), il est ensuite possible de calculer des notes, des indices, qui sont les mêmes pour tous les pays de l'Union européenne :
  • L’IBG-DCE : l’Indice sur les macro-invertébrés. Il est basé sur l’analyse des insectes vivant sur le fond du lit d’une rivière et visibles à l’œil nu (mollusques, crustacés, larves d’insectes…). Ces organismes sont sensibles au colmatage des fonds et témoignent de la qualité et de la diversité des habitats aquatiques.
  • L’IBD : l’Indice Biologique Diatomées. Il est basé sur l’analyse du peuplement d’algues microscopiques appelées diatomées. C’est un indicateur de la qualité physico-chimique des eaux, car ces algues sont très sensibles aux pollutions notamment azotées et phosphorées.
  • L'IPR : l'Indice Poisson Rivière. Il évalue le niveau d'altération des populations de poissons. Plus la note est élevée et plus le peuplement est dégradé. Plus de détails en suivant ce lien.
Les principales espèces de poissons vivant dans le Semnon et ses affluents sur ce lien.

Pour connaître l’état biologique général d’une masse d’eau, il faut prendre le résultat le plus déclassant (que ce soit l'IBG-DCE, L'IBD ou l'IPR).

Limites de classe :


Larve de trichoptère dans son fourreau (invertébré aquatique)


Pêche électrique sur le Semnon aval (Roudun)

 

Il existe un 4ème indice, l’IBMR, mais il ne rentre pas dans l’analyse car la méthode est encore en cours d’adaptation pour répondre aux prescriptions de la DCE.
  • L’IBMR : l’Indice des Macrophytes de Rivière, est basé sur l’analyse du peuplement végétal aquatique visible à l’œil nu (plantes, mousses, algues). Ces indicateurs révèlent la quantité de nutriments présents dans l’eau et dans les sédiments (ex : quantité de phosphore).