Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer
Actualités
 
Offres de stage 2020 
En savoir plus
 
Rapport d'activité 2018 
En savoir plus
 

La réduction des produits phytosanitaires

Face à la nécessité de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires, il faut réfléchir à des solutions alternatives pour le désherbage des parcelles agricoles.
 
La promotion du désherbage mécanique du maïs est l’action phare menée par le Syndicat dans le cadre de cette problématique.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le désherbage mécanique du maïs

  • En quoi consiste le désherbage mécanique du maïs ? 
Le Syndicat propose aux agriculteurs qui le souhaitent de tester le d'introduire des outils mécaniques dans les itinéraires classique de désehrbage du maïs depuis 2011.

L'objectif est de réduire l'utilisation de produits phytosanitaires, il ne s'agit pas de faire du tout mécanique !

La technique consiste à commencer le travail de désherbage en mécanique puis à décrocher en chimique si besoin au stade 3-4 feuilles du maïs, en fonction de la pression en adventices dans la parcelle.

2 types d’itinéraires sont possibles :

- Tout mécanique = 2 passages de houe + 1 passage de bineuse
- Mixte = 1 ou 2 passages de houe + traitement en réduction de dose

Quels sont les prérequis indispensables au travail avec des outils mécaniques ?

- semer à 4 - 5 centimères de profondeur, parce que la houe rotative travaille les 3 premiers centimètres du sol
- avoir un sol nivelé et régulier, il faut semer sans les chasses mottes, pour que la ligne de semis soit au même niveau que le reste de la parcelle car la houe rotative travaille en plein
- avoir un minimum de résidus de cultures, et de mottes à la surface de la parcelle
 
Voici une vidéo qui présente la démarche :


La réduction d’utilisation de produits phytosanitaires est-elle réelle ?

La réponse est OUI, ce qui permet de l’affirmer est l’IFT (Indice de Fréquence de Traitement) qui est calculé tous les ans en fin de campagne de désherbage du maïs, sur les parcelles ayant eu des passages d’outils mécaniques mais également sur les parcelles désherbées chimiquement (cf graphique ci-dessous).



Agrobio 35 réalise le suivi des parcelles en maïs engagées dans l'action de désherbage mécanique du maïs. En moyenne avec un passage d'outil mécanique il y a 30% de réduction de dose de produits phytosanitaires, cette réduction va jusqu'à 56% avec 2 passages d'outils mécaniques !

En fonction des années et des conditions météorologiques, il sera plus ou moins évident de réduire fortement les IFT des parcelles engagées dans l'action. 

NB : Calcul de l'IFT (Indice de Fréquence de Traitement) = (dose appliquée / dose homologuée) x (surface traitée / surface totale de la parcelle)
  • Les outils utilisés pour le désherbage mécanique du maïs
Houe rotative Roto étrille Herse étrille Bineuse
Photo entraid'
- roues étoilées avec des dents en forme de cuillère disposées sur un axe horizontal
- travail en plein
- efficace au stade filament cotylédon des adventices
- passage sans regarder le stade du maïs
- vitesse de passage = 18 km/h
- roues étoilées à angle de 30° composées de dents en fils d’acier
- travail en plein
- efficace jusqu’au stade 6 F des adventices
- intermédiaire entre la houe rotative et la herse étrille
- vitesse de passage = environ 2km/h par feuille de maïs
- dents longues et souples sur ressorts fixées sur panneau articulé
- travail en plein, efficacité du travail assuré par la vibration des dents
- points de réglage : vitesse d’avancement et agressivité des dents
- vitesse de passage = 1 à 2 km/h par feuille du maïs
- dents fouisseuses plus ou moins flexibles équipées de socs
- travail uniquement sur l’inter rang
- efficace sur des stades développées d’adventices
- termine le travail de désherbage mécanique