Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer
Actualités
Données qualité de l'eau au niveau de l'étang de Martigné-Ferchaud
 
Données qualité de l'eau au niveau de l'étang de Martigné-Ferchaud 
En savoir plus
Nouveaux SDAGE Loire-Bretagne et SAGE Vilaine
 
Nouveaux SDAGE Loire-Bretagne et SAGE Vilaine 
En savoir plus
 

Qu'est-ce que le bon état ?

Le Syndicat du Semnon mène différentes actions dans le but d’atteindre le « bon état des masses d'eau » d’ici 2015, en accord avec la Directive Cadre européenne sur l’Eau.

Qu'est-ce qu'une masse d'eau ?
Une masse d’eau est une « unité hydrographique (eau de surface) ou hydrogéologique (eau souterraine) cohérente, présentant des caractéristiques assez homogènes et pour laquelle, on peut définir un même objectif. » (SAGE Vilaine, 2004).
En fait, cela correspond à un sous bassin versant. Sur le Semnon il y a 10 masses d'eau : Semnon amont, Semnon centre et Semnon aval, puis les masses d'eau correspondant aux affluents principaux du Semnon, La Couyère, La Brutz, Les Bruères, Le Maigé, Choisel, L'étang, La Lande de Bagaron.



La Directive Cadre sur l’Eau demande aux états membres d’atteindre le bon état des masses d'eau d’ici 2015. En France, la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006, les Schémas (Directeurs) d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE et SAGE), donnent un cadre règlementaire pour la mise en application de cette Directive.

Pour évaluer le bon état des eaux sur un bassin versant, il faut évaluer :
  • L’état chimique de l’eau :
Il prend en compte 41 substances potentiellement dangereuses à dangereuses (pesticides, métaux lourds…). L’état chimique est soit bon, soit mauvais.
  • L’état physico-chimique de l’eau :
Les paramètres physiques des cours d’eau (température, oxygène dissous, pH…) sont analysés ainsi que les paramètres chimiques (nitrates, phosphore…) autres que les 41 substances de l’état chimique.
Pour chaque paramètre étudié, cet état est défini en 5 classes : très bon, bon, moyen, mauvais ou très mauvais état.
  • L’état biologique des rivières :
Pour qualifier l’état biologique d’une rivière, on regarde la biodiversité aquatique (micro-algues, invertébrés, poissons et plantes aquatiques). Cet état est également divisé en 5 classes de qualité.

Une rivière est dite en « bon état » lorsque son état chimique est bon et ses états physico-chimique et biologique sont bons à très bons. Dans le cas du bassin versant du Semnon, les rivières sont classées de mauvais à très mauvais état.